Notre quartier

Notre bibliothèque

Les guides alourdissent vos bagages? Dans la bibliothèque de LA PUERTA ROSA, plusieurs guides sont à votre disposition : Cartoville – La Havane chez Gallimard, Escale à La Havane chez Ulysse, Le Routard – Cuba chez Hachette Tourisme, Havana chez Moon Travel. Et l’incontournable 300 raisons d’aimer La Havane d’Heidi Hollinger, Éditions de l’Homme. Si vous deviez en apporter un seul, nous vous recommandons la plus récente édition du Cartoville – La Havane avec ses divisions par quartiers et ses listes des centres d’intérêt avec photos. Léger, compact, pratique.

Restaurants à découvrir

L A  E S C O N D I D A  À un saut de puce de LA PUERTA ROSA, rue Escobar, La Escondida offre une excellente cuisine. Porcelet (ropa vieja), plat de poissons et crevettes, délicieuses salades, sans oublier les classiques entrées cubaines : croquetas et frituras de malanga. Deux de nos clients y sont retournés pour «les meilleures pâtes bolognaises jamais mangées»! Préférez le côté jardin, à toit ouvert, beaucoup plus convivial que la salle à manger. Le personnel a mis du temps à apprendre à sourire mais voilà, c’est fait!
Bonne carte des vins et bon choix de cocktails
Sur réservation le soir 
Escobar 264 entre Neptuno et Concordia
T +53 5 345 67 89     $$

C A S A  M I G L I S  À trois coins de rue de LA PUERTA ROSA, ce restaurant cubano-suédois vaut le détour. Nappes blanches, vaisselle ancienne, la Suède est sur les murs et même dans l’assiette avec le Toast Skagen (canapé aux petites crevettes). Bruschetta, gaspacho, céviché, les entrées sont variées et toutes savoureuses. En plus substantiel, pâtes aux crevettes, aubergine parmesan, poissons, langoustes. En dessert, la crème glacée rhum et raisin est un must. À vous de choisir dans laquelle des salles vous souhaitez vous asseoir, avec ou sans spectacle de musique cubano-lounge.
Service attentionné
Excellents cocktails, vin blanc et rouge 
Bémol : manque de constance en cuisine, les jours de congé du chef
Réservation recommandée
Lealtad 120 entre Animas et Lagunas
T +53 7 864 14 86     $$

C A S T A S   Y  T A L  Petit restaurant d’à peine dix tables, donnant directement rue Galiano, coin San Lazaro. Le menu écrit à la main sur tableau noir et le mobilier de bois ont des airs «venus d’ailleurs». Au menu quand même de l’authentiquement cubain, superbement relevé. Un restaurant, là encore, qui a bâti et assis sa réputation sur quelques plats qu’il réussit très bien. Délicieuses frituras de malanga à tremper dans le miel, brochettes bien à point, savoureuse ropa vieja (un effiloché à base d’agneau cette fois). Demandez l’accompagnement de haricots noirs (frijoles negros), le meilleur qui soit.
Service avenant et efficace 
Bons cocktails à bas prix, vin blanc et rouge 
Galiano 51 entre San Lazaro et Trocadero
T +53 7 864 21 77     $$

M I C H I F U  Depuis son ouverture, c’est la coqueluche du quartier! Ambiance chaleureuse, bar à l’entrée, piano à queue autour duquel, sous le chandelier, ça chante, ça groove et ça fête! Cocktail: le mojito au fruit de la passion vaut vraiment le détour. Cuisine simple et goûteuse, avec en vedette la ratatouille et une excellente purée de légumes. Porc, poulet, poissons, crevettes et langoustes selon l’arrivage, toujours à des prix très raisonnables. La salle à manger a une partie couverte sous plafond de bois et une autre, sous le ciel, en terrasse. La décoration est audacieuse et imaginative et la vibe cool et relax. Bonus : quand Matthieu, l’un des propriétaires est là, le Michifu prend un air de fête!!
Vin blanc et rouge
Ouvert midi et soir
Réservation nécessaire le soir et en haute saison
Rue Concordia entre Escobar et Lealtad
T +53 7 862 4869     $

Z A R Z A L  Deux portes plus loin que le Michifu, en haut de l’escalier, au premier étage. Un restaurant typiquement cubain, où mangent les Havanais du quartier. Bonne cuisine maison à des prix très compétitifs, comme le poulet rôti avec du riz congri, une petite salade et de la patate douce ($ 4 US). Parce qu’à Cuba il faut toujours composer avec les pénuries, chez Zarzal on ne demande pas le menu, on demande plutôt «ce qu’ils ont au menu aujourd’hui»! Couleur locale, cachet populaire.
Bières, boissons gazeuses et jus de fruits frais
Ouvert midi et soir sans réservation
Concordia 360 entre Escobar et Lealtad  
T +53 7 862 39 52     $

T I E N  T A N  Le quartier chinois qui longe la rue Zanja, cinq rues au sud de LA PUERTA ROSA, se résume aujourd’hui à une série de restaurants. Le plus célébré de tous les guides est le Tien Tan (Temple du ciel), situé à l’extrémité ouest de la ruelle des restaurants chinois. Impossible à rater : il y a toujours des clients attablés à sa terrasse. Décor rudimentaire, tables de bois et bancs sans dossier à l’extérieur, très climatisé et très étroit à l’intérieur. Buffet chinois au cœur de La Havane. Le Tien Tan propose rien de moins qu’une centaine de plats. Sa réputation : la fraîcheur des ingrédients et le bon rapport qualité-prix. Conseil : préférez les plats sans friture et si c’est plein, essayez le resto voisin! 
Sans réservation 
Cuchillo 17 entre Zanja et San Nicolas
T +53 7 2062 25 43     $

L A  G U A R I D A  C’est là en 1992 que Tomás Gutiérrez Alea a tourné le célèbre film Fresa y Chocolate. Une institution. Dans le top cinq des restaurants havanais. Décor chargé : photos, peintures d’artistes contemporains et œuvres d’art sacré qui créent un curieux mélange, très réussi. Le propriétaire a ses propres fournisseurs, il est rare qu’un plat manque au menu. En vedette : une dizaine de plats que les chefs maîtrisent à la perfection. Tout est de très haute qualité : les produits, les plats proposés, la carte des vins, l’accueil et le service. On y parle anglais et français. Restaurant people où ont mangé Depardieu, Sting, Jodie Foster, Beyoncé. Trois services par jour : l’un à midi, l’autre à 18 h 30 et le dernier vers 20 h 30.
Sur réservation seulement
Concordia 418 entre Escobar et Gervasio
T +53 7 866 90 47       
($ 100 US environ/2 personnes)     $$

Coup de cœur : pour un repas plus léger, préférez le bar à tapas un étage plus haut. Ouverture à 18 h, vue sur la mer à travers un grand cadre blanc, on y concocte de fabuleux cocktails! Pas besoin de réservation. Ne manquez pas une fois sur place de monter au mirador. Assurément, une des plus belles vues sur la mer et Centro.      

S A N  C R I S T Ó B A L  P A L A D A R  C’est là qu’a choisi de dîner Barack Obama en 2014. Depuis, ce restaurant est le must des groupes d’États-Uniens qui y réservent de grandes tablées. Rassurez-vous : il y a aussi de petits salons où vous mangerez en toute tranquillité. Décor maximaliste du plancher au plafond : beaucoup d’horloges, de vieilles photos, d’affiches, d’objets religieux, etc. Le chef proprio, Carlos Cristóbal, n’en est pas à son premier fourneau et a l’art de mélanger subtilement les saveurs. Le bonheur, vraiment, est dans l’assiette, exotisme et modernité y font bon ménage. Porc, poulet, agneau, poissons, langoustes et crevettes et rarissime dans les restos cubains, du bœuf. Unique : le céviché d’aubergine. Bonus : le verre de rhum et le cigare offerts en fin de repas! 
Cocktails et carte des vins bien garnie
Réservation obligatoire quelques jours à l’avance
San Rafael 469 entre Lealtad et Campanario
T  +53 7 78679109     $$

Culture

G R A N   T E A T R O   D E   L A   H A B A N A   A L I C I A   A L O N S O   Le ballet à Cuba est un art très valorisé et la qualité de la formation dispensée à la Escuela Nacional de Ballet Cuba est reconnue internationalement. Alicia Alonso (1920-2019) a été la plus grande danseuse et chorégraphe cubaine du XXe siècle, aussi célèbre à Cuba que Céline Dion. Ouvert en 1837, rénové en 1914 en une architecture néobaroque «comestible» comme dirait Salvador Dali, le Gran Teatro porte désormais son nom et on peut le visiter pendant le jour ($ 10 US). Au deuxième étage, la galerie Origenes propose des œuvres triées sur le volet d’artistes contemporains.
La grande salle de spectacle est une splendeur et vaut vraiment le détour. Les vendredi (20 h 30), samedi (20 h 30) et dimanche (17 h), le théâtre accueille des spectacles de ballet cubain et de danse contemporaine : autant les troupes de province que la célèbre compagnie havanaise Carlos Acosta.
Achat de billets à l’avance directement au théâtre, entre 10 h et 16 h, à partir du mardi précédant les représentations. À noter que le guichet ferme le midi. Pour la programmation, consultez le babillard à la porte.   
Billet d’entrée : $ 30 US (touristes)  –  30 CUP (Cubains) 

C A L L E J Ó N  D E  H A M E L  Sept rues à l’ouest par Concordia. «La ruelle de Hamel» est située entre les rues Aramburu et Hospital. Cette ruelle est célèbre pour les murales et sculptures d’inspiration afrocubaine de Gonzalez Salvador, un artiste havanais d’origine allemande. Malheureusement célèbre aussi pour ses guides qui, bien sûr, ont besoin de vos pourboires pour gagner leur vie mais la jouent souvent de façon insistante. Le dimanche, à partir de midi, la ruelle se remplit et devient un lieu de musique live. Foule bien compacte, beaucoup de touristes et de jeunes Cubains qui souhaiteront vous apprendre à danser… Attention à vos portefeuilles! La foule est dense et les mains baladeuses. N’hésitez pas à sillonner les rues des alentours pour goûter complètement la saveur Centro Havana. En passant, la rue San Lazaro a de charmants petits restaurants.   

F Á B R I C A   D E   A R T E   C U B A N O  ( F A C À 6 km à l’ouest en taxi. Un incontournable et un irrésistible de La Havane. Concept dynamique et transdisciplinaire qui combine galerie d’art, lieu de performance, restaurant, bar, discothèque dans une ancienne usine d’huile d’arachide. Fondée par le chanteur X Alfonso, la Fábrica rassemble des Cubains et des touristes de tout âge, de langues, d’origines et de milieux différents. Lieu laboratoire où on peut vivre les tendances actuelles du design, de la mode, du ciné, de la danse contemporaine, de la scène musicale, visuelle et théâtrale dans une atmosphère on ne peut plus festive! Une «sortie expérience» inoubliable. File d’attente à partir de 18 h 30. Heureusement, on y entre vite et la file est célèbre pour les gens passionnants qu’on y rencontre!
Du jeudi au dimanche, ouverture des portes à 20 h
Prix d’entrée : $ 2 US

E L  C O C I N E R O  Tout à côté de la Fábrica, ce restaurant s’est construit autour de la cheminée de l’ancienne usine d’huile d’arachide. Si vous planifiez une soirée à la Fábrica, précédez-la d’un repas au El Cocinero, vous ne le regretterez pas. Décor enchanteur sur la terrasse – allez découvrir le bar à l’intérieur de la cheminée –,  ambiance décontractée.  
Très bons apéros, excellent menu santé, rien de lourd, de quoi vous donner des ailes pour la suite de votre soirée. Le look industriel restauré de la terrasse sur le toit, l’atmosphère, la cuisine, tout donne l’impression d’un ailleurs branché mais vous êtes bel et bien à La Havane!
Classe à part, service affable et très souriant
Sur réservation seulement   
Rue 2 B entre la 11e et la 13e
T +53 7 832 23 55     $$